Dans cette première partie, je vais faire un court survol des structures de données natives dans Redis les plus communément utilisées, à quoi elle peuvent servir, ce qui peut y être enregistré, comment les utiliser. Je décrirai les autres structures dans les prochaines parties.

Vous pouvez trouver des liens vers les enregistrements vidéo et les supports imprimables associés à la fin de cet article.

Vidéo

Petit rappel concernant Redis

Redis est une base de données clé-structure en mémoire. Il peut enregistrer 2^32 clés, dont le nom peut faire jusqu’à 512Mo, avec une valeur associée. La valeur est une structure de données, Redis dispose de 10 structures natives et peut être étendu pour supporter n’importe quel type de structure, d’un simple objet JSON à un moteur complet de base graphe ou de recherche plain-texte. Chaque clé peut aussi être dotée d’un TTL, durée de vie ou délai d’expiration, pour la supprimer automatiquement.

Pour chacune des structures supportées, Redis permet de la manipuler directement en mémoire à l’aide de commandes atomiques, sans avoir à se soucier de concurrence ou de bande passante et de traffic réseau.

Les chaînes : Strings

Une chaîne peut enregistrer une suite d’octets, jusqu’à 512Mo, éventuellement non imprimables, elle est “binary-safe”. Vous pouvez stocker des morceaux de HTML généré, des objets JSON, des fichiers image ou PDF, etc. Redis a une compréhension basique d’une chaîne et offre des commandes de manipulation. Une chaîne peut stocker des octets arbitraires ou des valeurs numériques. Redis peut incrémenter ou décrémenter les valeurs numériques atomiquement, en mémoire. En ce qui concerne les suites d’octets, Redis peut y concaténer d’autres octets à la fin ou renvoyer un nombre d’octets arbitraire à partir d’une position donnée.

Strings: contenu

Les chaînes peuvent être utilisée pour distribuer du contenu, pour implémenter des compteurs ou des verrous atomiques, pour stocker des enregistrements positionnels. Les chaînes, lorsqu’elles sont combinées à un TTL et à une politique d’éviction, sont une structure de choix pour implémenter un tampon ou cache.

Strings: usage

Les ensembles : Sets

Un set stocke un ensemble d’éléments uniques non ordonnés. Il ppeut contenir jusqu’à 2^32 différents éléments, chacun étant une chaîne Redis pouvant atteindre 512Mo, éventuellement binaire. Je n’ai jamais vérifié ces valeurs maximales, si vous me donnez la machine, je suis prêt à essayer ! ;)

Sets: contenu

Redis peut manipuler un set en mémoire pour vérifier la présence d’un élément dans l’ensemble, pour y ajouter un élément ou pour en retirer un. De plus, Redis peut exécuter des commandes inter-ensembles telles que des unions ou des intersections.

Les ensembles peuvent être utilisés pour implémenter des index. Un ensemble peut contenir la liste des identifiants des clients, c’est un index primaire. Il peut y avoir un ensemble par prénom possible contenant la liste des clients ayant ce prénom, c’est un index secondaire. Redis peut facilement et rapidement retrouver les identifiants des clients en calculant l’intersection entre ces ensembles.

Sets: usage

Les ensembles triés : Sorted sets

Cette structure est un ensemble d’éléments uniques avec un score numérique attaché à chaque élément. Cet ensemble est trié par score et dispose de commandes supplémentaires pour retrouver les dix premiers, les dix derniers, ou tous les éléments dont le score est compris dans une plage de valeurs. Elle peut être utilisée pour enregistrer des séries temporelles en utilisant un horodatage comme score.

ZSets: contenu

Elle peut être utilisée également pour un tableau de performances pour afficher les articles de blog les plus populaires. Enfin, elle est souvent utilisée comme index secondaire pour les requêtes sur des plages de valeurs, afin de retrouver les clients en croisant l’index de prénom “François”, celui de nom “Cerbelle” et l’index d’age sur une plage de 30 à 50 ans.

ZSets: usage

Les listes : Lists

Une liste peut enregistrer jusqu’à 2^32 éléments et en conserve l’ordre. Redis peut ajouter ou retirer un élément à la fin ou au début de la liste. Les listes peuvent donc être utilisées comme des listes, des files ou des piles. Elles supportent aussi quelques commandes bloquantes telles que “récupère le premier élément s’il existe, sinon attend qu’il y en ait un”. Redis peut également exécuter des commandes inter-liste pour lire et retirer un élément d’une liste en l’ajoutant dans une autre liste de manière atomique.

Listes: contenu

Elles peuvent être utilisées pour implémenter des processus de cheminement ou des listes de tâches à effectuer.

Listes: usage

Enregistrements : Hashes

Un hash est un enregistrement. Il peut stocker jusqu’à 2^32 champs, chacun avec un nom et une valeur. Ces derniers ont les caractéristiques des strings. Redis peut lire ou écrire des champs spécifiques dans un hash, en mémoire. Ça peut être utile pour incrémenter le champ “âge” du client “XYZ” ou pour mettre n’importe quel champ texte à jour.

Hash: contenu

Les hash sont utilisés pour stocker n’importe quel type d’enregistrement, de client, de produit, de matériel, d’événement, d’opération, de session utilisateur…

Hash: usage

Supports et liens

Lien Description
Video Vidéo de présentation avec dessins

Notes de bas de page

En attendant un prochain contenu, si cet article vous a plût, n’hésitez pas à vous abonner au flux RSS ou à le partager sur vos réseaux sociaux préférés. Vous pouvez aussi poser des questions ou donner des informations complémentaires dans les commentaires ci-dessous.

Vous pouvez aussi me suivre sur Twitter, vous abonner à ma chaîne Youtube ou à mes groupes meetup