J’essaye de présenter un aperçu de Redis, son histoire, ce qu’il peut faire, comment il travaille, au cours d’une introduction rapide. J’en présente brièvement les performances, optimisations et les avantages.

Vous pouvez retrouver le lien de l’enregistrement vidéo et des autres supports à la fin de cet article.

Video

Origines

Redis signifie Remote Dictionnary Server (Serveur de dictionaire distant).

C’est un projet opensource démarré en 2009 par Salvatore Sanfilippo, aussi connu sous le pseudonyme Antirez, en Sicile.

Redis page

Son but est de stocker les variables des applications à l’extérieur des applications.

Ainsi, l’application peut être redémarrée et peut reprendre son activité à partir de son dernier état connu ; plusieurs applications peuvent manipuler les mêmes variables partagées.

Depuis le tout début, la lisibilité du code, la simplicité d’utilisation et la qualité de la documentation étaient une priorité.

Redis documentation

En mémoire et persistante

Pour atteindre un tel objectif, Redis a besoin d’être extrèmement performant. C’est une base de données en mémoire, ce qui signifie qu’il stocke et sert les données dans et depuis la mémoire. Il pourrait fonctionner sans disque attaché. Un disque peut y être ajouté pour persister les données, à des fins de durabilité, et ce disque n’a pas besoin d’être un disque rapide.

Redis est tellement rapide qu’il ne nécessite jamais d’avoir un cache. Il est souvent utilisé et connu comme un cache pour les autres bases de données relationnelles et NoSQL, pour les accélérer.

C’est très important, contrairement aux autres bases de données, Redis ne stocke ni ne sert les données depuis le disque en utilisant la mémoire comme un cache. Au lieu de cela, il stocke et sert les données depuis la mémoire et utilise éventuellement un disque si la persistence est nécessaire.

Hautement optimisé

La mémoire est chère et personne ne peut se permettre de la gâcher. Ainsi, les données sont enregistrées dans Redis en utilisant des structures de données internes performantes afin de minimiser la surcharge à l’échelle de l’octet, voire même du bit.

La plupart des commandes ont une complexité O(1), ce qui signifie que le temps d’exécution sera constant et prévisible, quelque soit la taille du jeu de données actuel ou à venir.

Redis complexity

Chaque commande est implémentée pour minimiser le nombre de cycles CPU. Une unique instance Redis peut habituellement exécuter 25 000 opérations par secondes sur 25 Go de données, avec une latence inférieure à la milliseconde en n’utilisant… Qu’un seul cœur.

Stockage clé-structure et multi-model

Redis est une base clé-valeur. Une seule instance Redis peut stocker jusqu’à 2^31 clés. Les valeurs enregistrées dans les clés sont des structures de données. Elles peuvent être aussi simples qu’une chaîne de caractères ou aussi complexes qu’un objet JSON ou un modèle d’intelligence artificielle. Redis supporte nativement 10 structures différentes et peut facilement être étendu pour supporter n’importe quelle structure ou fonctionnalité par le chargement d’un module.

Redis structures

Redis modules

Redis embarque également un système de communication simple et puissant pour permettre le traitement de données en temps-réel et les communications inter-processus.

Redis pubsub

Lorsque le développeur manipule une liste dans son application, il n’a pas besoin de la normaliser ou de la sérialiser avant de l’enregistrer. Cela rend le code source plus simple et robuste, mais également plus rapide à éxécuter et à écrire.

Transactions et verrous

Redis supporte aussi les transactions et la cohérence, bien sûr. Plus de 40 langages supportent Redis. Pas uniquement les langages des développeurs tels que le C, C++, NodeJS ou JAVA, mais également les langages des analystes comme R, Python ou Scala.

Redis transactions

Une des plus importantes réelle communauté active

Redis est tellement populaire que sa communauté est riche de nombreux profils utilisateurs. Il est facile de trouver la réponse à une question à propos de Redis sur Internet ou de recruter des experts Redis. Redis a une des plus grosses communautés à travers le monde, comportant de nombreux contributeurs.

google_redis

linkedin_redis

Redis est dans les 100 projets les plus appréciés sur Github, dans les 10 bases de données les plus populaires sur DB-engines.

dbengines_ranking

Redis est un des containers Docker les plus lancés, et la base de données préférés des membres de StackOverflow depuis 3 ans.

stackoverflow_ranking

Scalabilité linéraire et haute-disponibilité

Redis peut sécuriser l’accès aux données grâce à sa haute-disponibilité en configurant des instances en tant que réplica d’autres instances.

Redis peut également être redimensionné linéairement sans interruption de service en répartissant les données dans plusieurs instances sur plusieurs serveurs.

Redis est utilisé partout, dans presque toutes les entreprises, des plus petites aux plus grandes. Il est utilisé comme base de données primaire pour faire fonctionner le cœur de métier, pour traiter les données critiques et pour stocker des informations critiques.

Conclusion : les avantages de Redis

Redis réduit habituellement les coûts de possession, à la fois sur l’infrastructure matérielle, en en optimisant l’utilisation, et sur le temps d’administration et de maintenance. Il améliore grandement les performances des application, la cohérence et la sécurité des données.

Supports et liens

Liens Description
Video Présentation vidéoo
google Recherche Redis dans Google
linkedin Recherche de profils Redis dans LinkedIn1
github Classement des projets dans GitHub
stackoverflow Sondage/étude des technologies préférées sur Stackoverflow
dbengines Classement des bases de données sur DB-engines
datastructures Liste des structures Redis
pubsub Présentation de la transmission de messages dans Redis
transactions Présentation des transactions dans Redis
modules Présentation des modules Redis
moduleshub Dépôt des modules Redis communautaires
http://redis.io Page principale du projet

Notes de bas de page

  1. You need to login on LinkedIn to see the page 

En attendant un prochain contenu, si cet article vous a plût, n’hésitez pas à vous abonner au flux RSS ou à le partager sur vos réseaux sociaux préférés. Vous pouvez aussi poser des questions ou donner des informations complémentaires dans les commentaires ci-dessous.

Vous pouvez aussi me suivre sur Twitter, vous abonner à ma chaîne Youtube ou à mes groupes meetup